Skip to main content

Bienvenue

JD MICHAT . Saxophoniste . Compositeur . Professeur au Conservatoire de Lyon
_______ACCUEIL______  ______LE SHOP______  ____CONSERVATOIRE____  ______FREE______  _____PERSO_____  ____ARCHIVES____  ___FERLING___   
Biographie
Galerie
Audio
Vidéos
Le Blog
BIOGRAPHIE:

Jean-Denis Michat est formé au Conservatoire National Supérieur
de Musique de Paris de 1990 à 1999 dans les classes spécialisées de :

-Saxophone (classe de Claude Delangle)
-Composition (classe de Guy Reibel) et nouvelles technologies (L. Cuniot, L. Naon, Y. Geslin)
-Analyse (classe de Michaël Lévinas)
-Histoire de la musique (classe de Brigitte François-Sappey)

Pédagogue, titulaire des C.A. et D.E. de saxophone, il est nommé professeur au
Conservatoire National de Région de Lyon à l'âge de 24 ans et promu un an plus tard
professeur assistant au CNSM de Paris.
Sa classe de 3ème cycle au CNR Lyon attire désormais des étudiants venus d'Asie,
des Etats-Unis et de toute l'Europe.
Il multiplie depuis 15 ans les expériences pédagogiques au plus haut niveau :
université européenne d'été de Gap, master class en France et à l'étranger,
ouvrages pédagogiques, directeur de collection, jury CNSM et concours internationaux etc.

Concertiste, il est invité en soliste au Japon, Russie, Pays-Bas, Taïwan, Canada, Espagne… par diverses formations (orchestre philharmonique, ensemble à cordes, orchestre d'harmonie) ou en sonate saxophones/piano avec Sylvaine Nely ( 4ème CD en préparation). Considéré comme l'un des plus fins représentants du jeu "à la française" il développe un travail pointu de transcriptions afin d'imposer le saxophone comme nouvel instrument de culture " classique " et est de plus en plus invité à interpréter ses propres oeuvres.
Artiste leader de la marque japonaise Yanagisawa (SML) depuis 1997, il participe au perfectionnement
des instruments et les représente de par le monde.

Compositeur, sa musique est jouée par de nombreux ensembles professionnels
(Orchestre National du Capitole de Toulouse, Chœur de femmes Calliope, Ensemble Itinéraire,
Les Temps Modernes, Arcema…) ou amateurs (orchestre d'harmonie du CNR Lyon,
ensemble instrumental de l'E.M. de Genas, orchestre symphonique du CNSMDP).
La rencontre avec Karlheinz Stockhausen et son œuvre a littéralement illuminé les années
d'apprentissage : prix d'analyse avec Zeitmasse, prix de saxophone & C.A. avec In Freundschaft,
création de Linker Augentanz avec le compositeur et son fils, articles, interview etc.
Cette influence majeure a largement été tempérée par les conseils éclairés de Guy Reibel,
Michaël Lévinas et Gérard Grisey, permettant progressivement l'appropriation personnelle
d'un temps musical dilaté et d'une certaine théâtralité dans la gestion du discours.
Sa participation en tant que saxophoniste à de nombreuses premières (Stockhausen, Mantovani,
Ton That Tiêt, Escaich, Levy, Merah etc) lui confère en outre un précieux et solide métier
de la création vécu " de l'intérieur ".

La version symphonique de son double concerto "l'éveil" sera créée en février 2012 à St Petersbourg avec l'orchestre de la chapelle académique.