Skip to main content

Bienvenue

JD MICHAT . Saxophoniste . Compositeur . Professeur au Conservatoire de Lyon
_______ACCUEIL______  ______LE SHOP______  ____CONSERVATOIRE____  ______FREE______  _____PERSO_____  ____ARCHIVES____  ___FERLING___   
Archives 2007
Archives 2008
Archives 2009
Archives 2010
Archives 2011
Archives 2012
Archives 2013
Archives 2014
Archives 2015
Archives 2016
Novembre 2015
EDITO


C'est fait.
Samedi soir, au conservatoire d'Amsterdam, je suis monté sur scène pour la dernière fois jusqu'à ma reprise probable en 2017.
Je pars donc pour une grosse année de break, 13 mois de réflexion, de composition, de travail, d'apprentissage et de mise à plat.

La SaxFest d'Arno Bornkamp est un évènement délicieux, habité par des artistes riches de leurs différences dans un lieu propice à l'inspiration et au développement personnel. Les étudiants de sa classe sont de manière évidente sélectionnés sur l'étincelle de talent qui brille en chacun d'eux, et qu'Arno s'emploie à enflammer avec passion.
En si bonne compagnie, le fait de me retirer pour 1 an  fût émouvant (en tous cas pour moi)
sans être dramatique puisque la relève était manifestement assurée !

Les souhaits perso?...
- apprendre l'anglais correctement...
- reprendre la course à pied...
- écrire autre chose que de la musique...
- chanter Nat King Cole en m'accompagnant au piano...
- préparer mon 2ème Dan...


Août 2015
EDITO

Après la Slovénie, la Pologne.
Szczecinek est un stage qui monte en puissance année après année.
En ce qui me concerne, ce fût la troisième édition et ce petit coin de nature
perdu au milieu de nulle part est une source d'inspiration indéfectible.

Les initiateurs du projet, Wlodek Piesiak (directeur) et Weronika Partyka (directrice artistique) font un travail colossal qui permet de cumuler en une semaine: cours individuels, cours de musique de chambre, cours d'ensembles, masterclass thématiques, concerts des professeurs, concerts des étudiants, concerts d'artistes invités, expositions instruments et accessoires, réparations et et et....barbecue !

5 professeurs pour les cours individuels,
1 pour la musique de chambre,1 pour les ensembles,2 pianistes,1 chef d'orchestre et 1 directeur, what else !!!?


Les étudiants (une cinquantaine) commencent à affluer des quatre coins du globe, Pologne, Taïwan, Autriche, Russie...le groupe de "hauts niveaux" ne cesse de s'étoffer (une quinzaine à la louche) avec des programmes de tout premier plan (Prokoviev, Allbright, Desenclos...) et des préparations au concours de Dusseldorf pour 5 d'entre eux.
Peu à peu, Szczecinek semble imposer son style, son lyrisme et son énergie dans le paysage très disputé des stages d'été pour jeunes professionnels....alors next year...the place to be ?!...
Facebook: https://www.facebook.com/WarsztatyInstrumentowDetychWSzczecinku?fref=photo

Après la Pologne, l'Espagne !
Montefrio est une petite cité typique de l'Andoulasie :
monuments historiques, ruelles de carte postale, chaleur toooooooooride, faciès locaux inquiétants, accueil  familial le coeur sur la main.
Les Squillante sont toujours au top. Pros mais accessibles, cool mais toujours pros !
Du coup, les "clients" ne s'y trompent pas : les meilleurs étudiants s'y retrouvent (et l'Espagne n'en manque pas)
 et les concerts sont bondés chaque soir !
Parceque cette équipe invite à la passion et au respect, tant dans leur art que dans leur humanité, un petit coup de pub pour LE disque qui va faire du mal à la sortie du mien ;-) !

CLIQUEZ ! ....


Juillet 2015
EDITO

Nova Gorica c'est un stage doublé d'un festival.
En ce qui me concerne 3 concerts :

Le premier avec mes amis et collègues : l'incroyable Sacha Nestorovic aussi inspiré dans le jazz le plus créatif que dans un classicisme de haut vol; Bostjan Simon le discret, élégant et toujours à l'écoute; le semillant Matjaz Drevensek et son baryton magique qui pousse pousse pousse; Leo Pupis et son charisme rayonnant; Guillaume Orti, nouvel arrivant, comète fulgurante de la planète free; inventif, explosif, hors normes mais avec un goût des plus sûrs et une science musicale parfaitement rôdée.
Ce fût mon premier concert de "jazzsss" depuis bien des années...J'avais donc chaussé des Vans pour l'occasion (crise de la quarantaine) et pendant 2 heures nous nous sommes sentis bien ensemble. Un vrai moment de musique, un vrai moment de partage, des sons différents, des inspirations différentes mais un respect mutuel qui donne tout son sens à notre art.


Deuxième concert à Bled en guest avec l'ensemble SOS. La crême des artistes-enseignants du pays, pas de chef, un programme original et une forte identité collective.Leur version de l'hungarian rock de Ligeti est juste prodigieuse ! L'ensemble SOS junior, constitué à l'image des sélections sportives des meilleurs élèves du pays assure une relève pour le futur. L'ensemble du projet est impressionant d'intelligence, de projection et de savoir vivre ensemble.

Le dernier fût le concert des stagiaires. Il a permis comme d'habitude la découverte des talent de demain.Le réseau d'enseignement slovène est solide, inspiré, familial et très actif. Le pays est petit ce qui facilite les choses bien sûr, mais je reste néanmoins très admiratif devant l'ampleur et la réussite de cette vaste entreprise. Je suis également toujours heureux d'être un ami proche du patron de cette belle école slovène: Matjaz Drevensek.



Mai 2015

EDITO

Retour de Russie sur l'invitation de Music for Peace.
Maria et Vitaly ont eu la générosité et le courage de créer cette fondation alors que leur carrière personelle ne fait que commencer. Ce simple fait est déjà une leçon pour bien des générations d'artistes (dont je suis !). Brillants sur scène, engagés par leurs actes, ils restents néanmoins toujours discrets et attentifs dans leur quotidien: respect.



Ces 10 jours m'ont à nouveau permis de ressentir ce souffle artistique russe que l'on ne trouve nul part ailleurs. La rencontre avec les autres artistes présents fût tout aussi riche : de l'immense Pavel Nersessian au si spécial Daniel Shurky-Robas sans oublier mon jeune poulain du moment : Arman Muradyan.

Le programme était riche : Saint Petersbourg, masterclass dans l'ancien appartement de Rachmaninov :
http://www.ntv.ru/novosti/1408928/
Concert de musique de chambre, concert avec orchestre puis Moscou: masterclass et concert avec orchestre.
Assurément j'aime jouer dans ce pays !

Avril 2015
EDITO

Aujourd'hui vendredi 3 avril 2015 a été donné le dernier concert de l'Artisanat Furieux.

En salle Debussy, dans le cadre des présentations périscolaires, 6 étudiants (4 espagnols, 1 japonaise et 1 arménien) ont joués pour les enfants (de 6 à 11 ans) de 4 écoles des  2ème, 3ème et 7ème arrondissements de Lyon.
Ainsi s'achève une aventure qui a commencée en décembre 1995.

En presque 20 ans l'Artisanat Furieux aura vu passer 108 étudiants de CPS et Perfectionnement dont 43 étrangers venus de :
Slovénie, Allemagne, Italie, Japon, Chine, USA, Corée du Sud, Pays-Bas, Croatie, Portugal, Colombie, Argentine, Pérou, Ukraine, Russie, Malte, Espagne, Israël, Grèce, Suisse, Arménie et Angleterre.

18 d'entre eux ont intégré le CNSM de Paris.
25 autres ont intégré des écoles supérieures à l'étranger en Bachelor ou en Master.
38 autres ont obtenu le Diplôme d'Etat de professeur de saxophone.
16 enfin sont encore en cours d'étude.

Je les remercie tous pour avoir donné leur énergie et leur talent afin de faire rayonner le saxophone et le conservatoire de Lyon.
Je les garde tous en mémoire comme une partie forte de mon parcours d'enseignant.

Nos chemins continuerons à coup sûr de se croiser, les liens que nous avons construit au fil des années dépassent largement le simple cadre professionnel. C'est la plus belle des récompenses.
Merci à toutes et à tous !



Février 2015
EDITO

Retour de Russie pour la deuxième édition de PushkinSax (Concours, Concert, Masterclass).
Sergei Kolesov est toujours aussi efficace, sur la scène comme à la ville. Son Debussy vaut le détour !
Le concours voyait la finale se dérouler avec orchestre (pour les 3 catégories,- de 12, - de 16 et -de 20 ans), ce qui a donné l'opportunité à  une quinzaine de jeunes solistes de faire leurs premières armes avec les cordes.
Comme d'habitude en Russie, le niveau des compétiteurs est haut mais une mention spéciale doit être faite aux plus jeunes, catégorie particulièrement brillante, motivée et inspirée. Chaque candidats est souvent entouré d'un team personnel comprenant la maman, le professeur et la pianiste personnelle...Du sérieux !
Mes collègues du jury, musiciens classiques et jazzmen ont fait un travail exemplaire, au delà de toutes les barrières stylistiques et affectives. "La musique d'abord", nous étions bien au pays des tsars !


KOKORO

MON REMPLACANT ?.....